Les aides financières

 

En faisant appel à Matryoshka vous bénéficiez de certaines aides ou dispositions fiscales afin d'alléger vos dépenses.
Les informations sur cette page vous sont données à titre indicatif, nous vous invitons à vous renseigner auprès des organismes concernées afin de confirmer les montants et les aides auxquelles vous êtes éligible.

Le crédit d'impôt

Toutes les sommes dépensées pour des prestations d’aide à domicile en faisant appel à une société déclarée comme Matryoshka vous donne droit à un crédit d’impôt, et ceci sans condition de ressources. 50% des sommes engagées sont déduite de votre impôt. Dans la pratique cela signifie que vous ne payez au final que 50% du montant de votre facture.
Il existe toutefois certains plafonds de dépenses. Le montant maximum par année donnant droit à cette réduction est de 12 000 € majoré de 1 500 € :

  • par enfant à charge (750 € en cas de résidence alternée)
  • par membre du foyer âgé de plus de 65 ans
  • par ascendant âgé de plus de 65 ans remplissant les conditions pour bénéficier de l'APA lorsque les dépenses sont engagées à son domicile.

La limite majorée ne peut pas excéder 15 000 €.
Cette limite peut être portée à 20 000 € dans certaines conditions lorsque l'un des membres du foyer fiscal est en situation de handicap.
Matryoshka vous délivrera systématiquement l’attestation fiscale annuelle à fournir sur demande du service des impôts.

Aide de la CAF

Dans le cadre de la PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant) pour un enfant de moins de 6 ans vous pouvez bénéficier du complément de libre choix du mode de garde. Tous les parents peuvent bénéficier de cette aide s’ils remplissent certaines conditions :

  • Faire garder au moins un enfant de moins de 6 ans
  • Chaque parent (ou le parent isolé) doit exercer une activité professionnelle
  • L’enfant doit être gardé au moins 16 heures par mois  

Le montant de l’aide global, quel que soit le nombre d’enfants gardés à domicile, dépend de vos ressources, du nombre d’enfants à charge et de l’âge du plus jeune enfant. Actuellement les montants varient de 306,39 € à 854,69 €


Montants de la PAJE

En vigueur du 1er janvier au 31 décembre 2018
Enfant né avant le 1er avril 2014
Enfant(s) à charge Revenus 
Inférieurs à Ne dépassant pas Supérieurs à
1 21 332 € 47 405 € 47 405 €
2 24 561 € 54 579 € 54 579 €
3 28 435 € 63 188 € 63 188 €
4 et plus 32 309 € 71 797 € 71 797 €
PAJE 423,12 € 364,74 € 306,39 €
Enfant né à partir du 1er avril 2014
1 20 550 € 45 666 € 45 666 €
2 23 467 € 52 148 € 52 148 €
3 26 384 € 58 630 € 58 630 €
4 et plus 29 301 € 65 112 € 65 112 €
PAJE +3 ans 427,34 € 368,38 € 309,44 €
PAJE -3 ans 854,69 € 736,77 € 618,89 €


Cas de majoration/minoration

 

- Les montants des plafonds sont majorés de 40 % si vous élevez seul(e) vos enfants.
- Ces montants sont divisés par deux si vous bénéficiez de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) versée pour un temps partiel de 50 % ou moins.
- Sous certaines conditions, ces montants peuvent être majorés de :

  • 10 % si votre enfant est gardé la nuit de 22 h à 6 h, le dimanche ou les jours fériés
  • 30 % si vous et/ou votre conjoint est bénéficiaire de l'allocation d'adulte handicapé

A noter que ces deux majorations sont cumulables.

- Un minimum de 15% de la dépense restera à votre charge.
- Le montant restant à votre charge après déduction de l’allocation de la PAJE vous donne droit au crédit d’impôt de 50%.